top of page

Une autre approche du jardin : le jardin sans eau (ou presque)

Il est tout à fait possible d'avoir un jardin sans besoin d'arrosage intense. Avec les changements climatiques actuels, les sécheresses et les fortes chaleurs, la création d'un jardin nécessitant un minimum d'arrosage est de plus en plus populaire. Que ce soit par conviction écologique, pour réduire sa facture d'eau ou pour éviter un travail fastidieux au jardin, la création d'un jardin sans arrosage demande une réflexion différente. On abandonne notamment l'arrosage des pelouses, les tailles fréquentes des haies et le désherbage intensif.

Comment réaliser un "jardin sec" ?

1. Pour créer des espaces végétalisés de ce type, il est important de déterminer les zones du jardin que l'on souhaite transformer afin de préparer et drainer le sol en conséquence, en fonction de sa nature. Dans les jardins "secs", le drainage est essentiel, car bien que les plantes choisies soient physiologiquement adaptées aux conditions de stress hydrique, elles redoutent particulièrement l'excès d'eau dans le sol, qui asphyxie leur système racinaire. 2. On optera ensuite pour des variétés de plantes qui demandent très peu d'arrosage ou qui se contentent de l'eau de pluie. La sélection des plantes pour votre jardin sans arrosage doit évidemment tenir compte des conditions climatiques locales (températures variables en fonction des saisons, vents, etc.).

3. Privilégiez les plantations de petite taille : bien que le résultat puisse ne pas sembler spectaculaire immédiatement, cela permet aux plantes de s'établir durablement avec de meilleures chances de reprise racinaire. Un autre avantage des plantes de petite taille est qu'elles sont moins coûteuses à l'achat. Dans tous les cas, il est recommandé de tailler légèrement les plantes avant de les planter afin de favoriser leur reprise et de leur donner un petit coup de pouce.


4. Plantez au bon moment et au bon endroit : il est préférable de planter en automne, lorsque la végétation est en repos végétatif (période durant laquelle les plantes ralentissent leurs fonctions vitales, arrêtent leur croissance et économisent de l'énergie). Pendant cette période, les plantes peuvent commencer à s'enraciner en profitant des températures plus fraîches et de l'humidité naturelle du sol (eau de pluie). En revanche, avec les plantations au printemps, les plantes devront lutter sur tous les fronts : développement des racines, des feuilles, des branches, des fleurs ET résistance à la chaleur ! Cela réduit leurs chances de survie et nécessite un arrosage plus fréquent pour éviter les pertes. En ce qui concerne l'emplacement, toutes les plantes n'ont pas les mêmes exigences en termes de sol, de résistance à la sécheresse ou de rusticité. Il est donc essentiel de tenir compte de leurs besoins spécifiques pour les voir s'épanouir. Lors de la composition des massifs, par exemple, regroupez les plantes ayant des exigences similaires afin de leur donner toutes les chances de se développer harmonieusement.


La gestion de l'eau

Même dans un jardin sans besoin d'arrosage intensif, quelques arrosages sont nécessaires. Voici quelques conseils pour les gérer :



  • Aménagez des cuvettes d'arrosage au pied de chaque plante pour que l'eau reste concentrée à la base de la plante plutôt que de ruisseler sans effet bénéfique. Ces arrosages doivent être copieux mais espacés afin de favoriser un enracinement profond.

  • Arrosez abondamment lors de la plantation pour favoriser l'installation de la plante et éviter le stress hydrique.

  • Maintenez un arrosage adapté durant les deux premières années suivant la plantation pour favoriser la reprise des végétaux. Par la suite, ils n'auront plus besoin d'assistance et vous pourrez profiter de votre jardin sans avoir à vous soucier des corvées d'arrosage fastidieuses.

  • Utilisez un paillage (matériau minéral ou organique recouvrant le sol entre les plantes) pour maintenir l'humidité du sol, favoriser le développement de la vie du sol (dans le cas d'un paillage organique) et empêcher la croissance de mauvaises herbes indésirables dans les zones plantées.

Des végétaux adaptés

Un jardin sans besoin d'arrosage intensif ne signifie pas nécessairement une pelouse jaunie et des plantes desséchées dès le début de l'été. Il existe de nombreuses variétés adaptées aux climats chauds et secs. Ainsi, votre jardin sans arrosage peut également avoir une allure verdoyante, fleurie et vivante !



  • Les arbres sont vos alliés : ils créent des zones d'ombre, ralentissent les vents et contribuent à créer un microclimat. Les chênes verts, les chênes lièges, les oliviers, les arbousiers, les pins, les cyprès, l'Albizzia, l'Arbre de Judée, etc., offrent de nombreuses options en fonction de vos préférences et de la taille de votre jardin.

  • Les arbustes tels que le laurier-tin, les différentes variétés de laurier-rose, les Grevillea, les Myrtes, etc., permettent de créer des brise-vents et de l'ombre, tout en demandant peu d'eau et d'entretien.

  • Pour les massifs, privilégiez les vivaces, les graminées adaptées aux sols secs, ainsi que les bulbes de printemps et d'été.

  • Les couvre-sols peuvent remplacer les zones engazonnées ou couvrir des surfaces qui resteront vertes et fleuries sans avoir besoin d'une goutte d'eau.

  • Les plantes grimpantes jouent un rôle de climatiseur naturel (végétaliser les murs de votre habitation leur apporte de l'ombre et de la fraîcheur).

  • Enfin, les cactus et les plantes grasses sont indispensables pour structurer un jardin sans besoin d'arrosage intensif, leur résistance à la sécheresse étant parfois tout simplement remarquable.

En adoptant ces principes, vous pouvez créer un jardin sans arrosage intensif tout en préservant la beauté et la vitalité de vos plantes. En repensant la conception de votre jardin, en choisissant des plantes adaptées au climat local et en mettant en place des pratiques de gestion de l'eau efficaces, vous pouvez profiter d'un espace extérieur attrayant et durable.

N'hésitez pas à expérimenter et à vous renseigner davantage sur les plantes adaptées à votre région. Consultez nous pour obtenir des conseils spécifiques à votre situation. Avec un peu de planification et de soin, vous pourrez créer un magnifique jardin sans nécessiter un arrosage excessif, tout en préservant les ressources en eau et en réduisant l'entretien nécessaire.

14 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page